Little Lullaby


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un miam pour un beurk .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un miam pour un beurk .
Serenade for Seattle *

Serenade for Seattle *

Féminin ♣ MESSAGES : 95
♣ ANNIVERSAIRE : 19/10/1995
♣ ÂGE : 24
♣ LOCALISATION : Somewhere only we know ♪
♣ HUMEUR : Au poil (y)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: I just caame to say Hello ♪

Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitimeMer 18 Juil - 18:50

    Excusez le titre , j'sais pas ce que ça vient faire là x)

    Commençons , tout d'abord je ne pensais pas que j'aurais un jour l'envie ni le besoin de poster ici , et de vous parler de ce qui gâche ma vie depuis plus d'1 an et demi maintenant mais c'est parce que j'ai de moins en moins de force de me battre que je me sens obligée de demander conseil .

    J'ai un sérieux problème avec la nourriture . Je suis mi anorexique , mi boulimique . La plupart du temps je me restreins sur ma nourriture ( valeurs énergétiques , quantité etc ) , je ne mange plus que des légumes , des fruits , maintenant je me force à avaler des féculents et de la viande mais c'est à contre coeur et ça me panique à chaque bouchée . Et à des moments je me goinfre , même si je n'ai plus faim , même si je suis écoeurée je continue et ensuite je me fais vomir . Désolée , c'est pas classe mais c'est la réalité telle qu'elle est .

    Pourquoi ? Je ne connais pas vraiment l'élément déclencheur mais je pense que ça vient d'une part de plusieurs ruptures douloureuses l'année dernière et ensuite d'un copain qui m'a rendu extrêmement jalouse d'une fille ( la parfaite danseuse classique , bien foutue , qui cartonne dans les 16 de moyenne , que tout le monde adore et complimente à longueur de journée .. bref , la fille parfaite pour me faire complexer ) . Depuis tout ce temps , je n'ai qu'un objectif : maigrir , maigrir encore et maigrir plus ! Donc , je suis passée en quelques 6 mois de 57 kilos ( pour 1m61 ) à 52 , puis 49 et finalement j'ai trouvé mon physique idéal aux 47 kilos peu trempé l'été dernier , en ne mangeant presque que légume , viande blanche et truc assez diététiques lors de vacances chez une amie pendant 2 semaines . Je suis rentrée avec un petit estomac parfait qui ne contenait presque plus rien , et bien sur tout mon bonheur a disparu à la rentrée quand j'ai repris 2 kilos ( que je perd chaque vacances , que je reprend chaque rentrée soit dit en passant , le stress du lycée >< ) .

    Bref , on a beau me faire tous les compliments du monde , je m'en contre fiche , ce que je veux c'est ressembler à cette image que je me suis fixée , tant que je ne me plait pas à moi même , plaire aux autres ( et en plus mes proches donc que je soupçonne d'avoir un manque d'objectivité évident ) ça ne me sert à rien .

    Alors j'aimerai savoir si ça vous est arrivé , comment je peux tenir .. ? Je vais aller voir un psychiatre nutritionniste mais en attendant ( ses rdv sont durs à obtenir ) , comment faire ? Je suis dans un état critique et c'est pour ça que je vous en parle . Je vous en prie ..

    Merci à ceux qui liront , c'est vraiment important pour moi ..
Revenir en haut Aller en bas


Rhynow~

Rhynow~

♣ MESSAGES : 692
♣ ANNIVERSAIRE : 24/08/1995
♣ ÂGE : 24
♣ HUMEUR : Lunatique.


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE: Bi
♣ HUMEUR ACTUELLE: Exténuée.

Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Re: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitimeMer 18 Juil - 19:19

Des amis sont au courant de ton problème de nourriture ? En attendant le psychiatre, parles-en à quelqu'un à qui tu as confiance, il ne sera pas l'aide miracle, mais certaines paroles peuvent réconforter. Je le dis par expérience.
Concrètement, tu dis que tu souhaites ressembler à l'image que tu t'es fixée... Mais est-ce que tu te considères comme "grosse" ?
Il n'y a pas de miracles pour guérir. Ça se fait petit à petit. Il faut que tu parviennes à changer l'image négative que tu as de toi-même. Je pense que tu la déformes, tu déformes l'idée de ton corps et à partir de là tu seras une éternelle insatisfaite... Amenant jusqu'au pire si ça ne s'arrête pas.
C'est un travail sur soi. Il faut aussi que tu te ré-alimentes normalement en mangeant un peu plus petit à petit, sans te brusquer et réintégrer les féculents et la viande. Il ne faut pas culpabiliser. Si jamais tu ressens une envie de faire une crise, essaye de faire autre chose, sort même si tu le peux, change tes idées. Si malheureusement tu n'as pas réussi, ne te fais pas vomir car c'est ça qui amène à une spirale infernale. Oui l'idée de grossir je me doute qu'elle te fait peur, mais crois-moi qu'à force tu auras de moins en moins envie de faire des crises et de vomir.
Certes, tu peux avoir des rechutes... Mais ne baisse pas les bras, on a tous un moment de faiblesse. Il faut que tu te reprennes.

J'ai moi-même des problèmes de boulimie qui sont quand même parvenus à me faire prendre 10kg en 2~3 mois. Là maintenant j’espace petit à petit mes crises et mes vomissements. C'est dur mais j'essaye de tenir. J'ai cessé l'obsession pour les apports caloriques et pour mon poids.

Courage, c'est dur mais avec de la volonté on peut s'en sortir. Un miam pour un beurk . 1645961782


Dernière édition par Rhynow~ le Mer 18 Juil - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Luce

Luce

Féminin ♣ MESSAGES : 1262
♣ ANNIVERSAIRE : 10/11/1994
♣ ÂGE : 24


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Re: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitimeMer 18 Juil - 19:20

    Le plus important là dedans c'est ta santé. Et ce n'est pas avec cette alimentation/régime que tu vas aller bien. D'autant qu'avoir des obsessions comme ça ce n'est pas sain, tu passes à coté de plein de choses parce que tu es obnubilée par ça… Une amie à moi est anorexique, elle a été hospitalisée, elle en est même venue à une tentative de suicide. C'est horrible pour elle mais aussi pour son entourage, on a constamment peur qu'elle fasse d'autres conneries et à ce stade là malheureusement c'est irréversible.
    J'espère sincèrement que tu pourras réapprendre à aimer la nourriture et avoir une relation saine avec elle, avec ton corps et ton image de toi. Prôner la maigreur est absurde et voir des os ce n'est pas beau contrairement à ce qu'on pense toutes à un moment donné.

    Je ne suis pas une professionnelle mais j'espère qu'en attendant ton rdv tu vas pouvoir rester stable par rapport à ça et que ce suivi pourra ensuite t'aider. En tout cas bon courage avec ça et reste forte Un miam pour un beurk . 2694943838
Revenir en haut Aller en bas


Serenade for Seattle *

Serenade for Seattle *

Féminin ♣ MESSAGES : 95
♣ ANNIVERSAIRE : 19/10/1995
♣ ÂGE : 24
♣ LOCALISATION : Somewhere only we know ♪
♣ HUMEUR : Au poil (y)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: I just caame to say Hello ♪

Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Re: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitimeMer 18 Juil - 20:31

Merci pour vos réponses , je sais que c'est pas un truc facile , autant à vivre qu'à voir vécu .
La plupart des mes amis sont plus ou moins au courant , mon petit ami l'est aussi et malgré ça je n'arrive à trouver aucun réel réconfort . Je m'isole même , voulant de moins en moins voir mes amies , évitant les soirées ( où je suis tentée par la nourriture et tout autre choses ) , et c'est exact ce que tu dis Luce , je passe à côté de bons moments par obnubilation .

Il fut un temps où je n'aimai vraiment pas vomir et c'était presque à contre coeur que je le faisais mais je suis plus inquiète car maintenant c'est presque un geste normal , même si je ne le fais pas souvent ( j'arrive à me contrôler et c'est souvent une crise par mois maintenant ) , et malgré le mal aux dents , la gorge qui brûle et toutes les horribles choses que ça apporte j'y trouve une sorte de technique défouloir et en même temps j'ai l'impression que maintenant c'est le seul truc qui me permet de me faire plaisir ..

J'essaye de garder le courage , je ne pense pas arriver un jour jusqu'à l'hospitalisation car j'aime trop manger pour tenir mes objectifs , c'est rassurant d'un côté , mais ça me ronge de l'autre .. Je vais faire avec , vivement le psychiatre . En tous cas ça fait du bien d'en parler , de l'écrire , se vider ..
Revenir en haut Aller en bas


Rhynow~

Rhynow~

♣ MESSAGES : 692
♣ ANNIVERSAIRE : 24/08/1995
♣ ÂGE : 24
♣ HUMEUR : Lunatique.


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE: Bi
♣ HUMEUR ACTUELLE: Exténuée.

Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Re: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitimeJeu 19 Juil - 17:49

Serenade for Seattle * a écrit:
Merci pour vos réponses , je sais que c'est pas un truc facile , autant à vivre qu'à voir vécu .
La plupart des mes amis sont plus ou moins au courant , mon petit ami l'est aussi et malgré ça je n'arrive à trouver aucun réel réconfort . Je m'isole même , voulant de moins en moins voir mes amies , évitant les soirées ( où je suis tentée par la nourriture et tout autre choses ) , et c'est exact ce que tu dis Luce , je passe à côté de bons moments par obnubilation .

Tu fais sûrement ça pour te protéger du monde extérieur et protéger indirectement les autres. Mais il est clair que l'isolement n'est pas la meilleure des choses ; c'est le "meilleur" moyen de ruminer sur soi et donc d'accepter encore moins ce qui se passe, se renfermer encore plus. Une spirale quoi. Faut essayer de sortir de ce cocon, même si c'est plus facile à dire qu'à faire. En espérant que le psychiatre puisse t'aider et que tu trouves le chemin de la guérison. Ton envie d'aller voir un psychiatre est déjà un énorme pas.
Revenir en haut Aller en bas


Feufeu'

Feufeu'

Féminin ♣ MESSAGES : 175
♣ ANNIVERSAIRE : 10/04/1997
♣ ÂGE : 22
♣ HUMEUR : Hakuna Matata


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Today is a good day to die ♪

Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Re: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitimeVen 20 Juil - 11:13

Je n'ai pas grand chose à rajouter, les autres ont déjà tout dit... Mais n'essaie pas de ressembler à cette fille... Comme tu le sais déjà, ça t'entraînes dans des trucs que tu n'aurais jamais dû faire. Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais remonte ton estime de soi! Je suis sûre que tu as bien des qualités qu'elle n'a pas, autant physiquement que mentalement. Tu penses que ça aide, qu'être maigre c'est être belle, mais c'est faux! Personne ne devrait se priver de manger pour se faire aimer de quelqu'un. Et si le gars veut pas de toi, c'est parce qu'il ne te mérite pas... Maintenant tu as un petit copain, donc j'imagine qu'il doit te soutenir, non?

Courage. love
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




Un miam pour un beurk . _
MessageSujet: Re: Un miam pour un beurk . Un miam pour un beurk . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas


Un miam pour un beurk .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Lullaby :: SOINS :: Santé
 :: Problèmes
-