AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Syndique toi camarade !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Syndique toi camarade !


Féminin ♣ MESSAGES : 1758
♣ ANNIVERSAIRE : 23/04/1995
♣ ÂGE : 21


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Bi
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Syndique toi camarade ! Dim 21 Oct - 13:05

Non, non, ce topic n'est pas là pour vous poussez à vous syndiquer ni quoi que ce soit d'autre, mais il me fallait bien un titre.

Je devrais regarder un film muet pour mes cours mais toutes les excuses sont bonnes pour faire autre chose alors je me demandais si certains d'entre vous étaient syndiqués (dans un syndicat étudiant du coup parce que je ne pense pas qu'on ait des travailleurs ici), juste sympathisants ou si vous rejetez carrément le syndicalisme en bloc ; et puis quelles sont vos motivations, tout ça quoi.

À vous la parole, je répondrais peut-être plus tard si ce topic ne fait pas un bide complet.

----------------------------------------✁--------------------------------

« Je n'ai jamais voulu faire de balloches et je n'ai jamais cherché à composer de chansons populaires, de tubes, tu vois ? Dans les maisons de disques, on me disait qu'il fallait que je me coupe les cheveux, que je ne porte plus de jeans et que comme ça je pourrais plaire aux minettes. Moi je leur ai dit d'aller se faire voir, et j'ai claqué la porte à tous ces gens parce que je refuse de faire la pute avec moi-même. » Personne.

« On peut fusiller un chanteur, personne ne peut tuer des chansons. »
Fred Alpi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Masculin ♣ MESSAGES : 1781
♣ ANNIVERSAIRE : 01/01/2000
♣ ÂGE : 16


MessageSujet: Re: Syndique toi camarade ! Dim 21 Oct - 17:23

Alors dans le principe, je trouve ça très bien, tout ça mais m'approcher des syndicats qui existent dans ma fac serait sûrement la dernière idée qui me viendrait à l'esprit, ce sont tous de gros boulets qui aiment te parler pendant que tu es au téléphone (et qui aiment encore plus te dire "mais siii, c'est grave plus important" quand tu leur rétorques que c'est pour un rendez-vous médical), qui ne pointent le bout de leurs nez que pendant les périodes de partiels pour faire des discours pendant les épreuves (sympas aussi) et ils aiment bien t'insulter indirectement ("tu sais, tu serais très conne de pas voter pour nous" — et sinon, y a moyen d'avoir un avis différent du tien ou ça se passe comment ?) etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 1157
♣ ANNIVERSAIRE : 14/07/1994
♣ ÂGE : 22


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE:
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Syndique toi camarade ! Dim 21 Oct - 18:25

Je ne suis pas syndiquée pour la même raison que je n'adhère pas à un parti politique, et difficilement à une association ; je me sens plus proche de certains syndicats (ou partis ou assoc) que d'autres, j'approuve certaines de leurs actions, mais je ne veux pas m'enchaîner à un groupe. Je suis rarement en total accord avec un syndicat (ou autre), et je n'ai pas envie de soutenir quelque chose qui va un jour ou l'autre faire quelque chose que je désapprouve. Et puis je vois trop le côté pourri de ce genre de truc, les magouilles de pouvoir, les conflits d'intérêt. Les idées avancées peuvent être nobles, mais dès que le syndicat/parti/... devient un minimum puissant, ça finit mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 1758
♣ ANNIVERSAIRE : 23/04/1995
♣ ÂGE : 21


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Bi
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Syndique toi camarade ! Dim 21 Oct - 18:50

Pan a écrit:
Alors dans le principe, je trouve ça très bien, tout ça mais m'approcher des syndicats qui existent dans ma fac serait sûrement la dernière idée qui me viendrait à l'esprit, ce sont tous de gros boulets qui aiment te parler pendant que tu es au téléphone (et qui aiment encore plus te dire "mais siii, c'est grave plus important" quand tu leur rétorques que c'est pour un rendez-vous médical), qui ne pointent le bout de leurs nez que pendant les périodes de partiels pour faire des discours pendant les épreuves (sympas aussi) et ils aiment bien t'insulter indirectement ("tu sais, tu serais très conne de pas voter pour nous" — et sinon, y a moyen d'avoir un avis différent du tien ou ça se passe comment ?) etc.
J'ai le même avis à propos de l'Unef qui est en fait le seul syndicat étudiant que j'ai croisé sur le campus de la fac (il y a aussi le MET -une nouvelle version de l'UNI quoi- et la Cé mais ce sont apparemment des syndicats fantômes).
Ils sont effectivement assez relous, quand ils t'ont mis le grappin dessus, ils te lâchent plus. J'ai dû les envoyer chier deux fois le jour de la pré-rentrée parce que leur bourse aux livres ne m'intéressait pas vraiment. Depuis je les ai plus vraiment vu. Ils réapparaîtront sûrement au moment des élections.

Certes-mais a écrit:
Je ne suis pas syndiquée pour la même raison que je n'adhère pas à un parti politique, et difficilement à une association ; je me sens plus proche de certains syndicats (ou partis ou assoc) que d'autres, j'approuve certaines de leurs actions, mais je ne veux pas m'enchaîner à un groupe. Je suis rarement en total accord avec un syndicat (ou autre), et je n'ai pas envie de soutenir quelque chose qui va un jour ou l'autre faire quelque chose que je désapprouve. Et puis je vois trop le côté pourri de ce genre de truc, les magouilles de pouvoir, les conflits d'intérêt. Les idées avancées peuvent être nobles, mais dès que le syndicat/parti/... devient un minimum puissant, ça finit mal.
C'est sûr que le mieux, quand on veut prendre une décision/rédiger un texte commun/organiser une action/etc., c'est d'arriver au consensus de tous... ce qui n'a quand même pas souvent lieu.
Après rares sont ceux qui sont d'accord avec tout ce que propose leur syndicat/parti/organisation/association, il faut pas se butter pour autant. Enfin, c'est un choix à faire de toute façon. Si on est sûr de ne pas s'investir à cause de ça, mieux vaut ne pas s'engager de toute façon.

----------------------------------------✁--------------------------------

« Je n'ai jamais voulu faire de balloches et je n'ai jamais cherché à composer de chansons populaires, de tubes, tu vois ? Dans les maisons de disques, on me disait qu'il fallait que je me coupe les cheveux, que je ne porte plus de jeans et que comme ça je pourrais plaire aux minettes. Moi je leur ai dit d'aller se faire voir, et j'ai claqué la porte à tous ces gens parce que je refuse de faire la pute avec moi-même. » Personne.

« On peut fusiller un chanteur, personne ne peut tuer des chansons. »
Fred Alpi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Masculin ♣ MESSAGES : 1781
♣ ANNIVERSAIRE : 01/01/2000
♣ ÂGE : 16


MessageSujet: Re: Syndique toi camarade ! Dim 21 Oct - 19:10

Louise a écrit:
Pan a écrit:
Alors dans le principe, je trouve ça très bien, tout ça mais m'approcher des syndicats qui existent dans ma fac serait sûrement la dernière idée qui me viendrait à l'esprit, ce sont tous de gros boulets qui aiment te parler pendant que tu es au téléphone (et qui aiment encore plus te dire "mais siii, c'est grave plus important" quand tu leur rétorques que c'est pour un rendez-vous médical), qui ne pointent le bout de leurs nez que pendant les périodes de partiels pour faire des discours pendant les épreuves (sympas aussi) et ils aiment bien t'insulter indirectement ("tu sais, tu serais très conne de pas voter pour nous" — et sinon, y a moyen d'avoir un avis différent du tien ou ça se passe comment ?) etc.
J'ai le même avis à propos de l'Unef qui est en fait le seul syndicat étudiant que j'ai croisé sur le campus de la fac (il y a aussi le MET -une nouvelle version de l'UNI quoi- et la Cé mais ce sont apparemment des syndicats fantômes).
Ils sont effectivement assez relous, quand ils t'ont mis le grappin dessus, ils te lâchent plus. J'ai dû les envoyer chier deux fois le jour de la pré-rentrée parce que leur bourse aux livres ne m'intéressait pas vraiment. Depuis je les ai plus vraiment vu. Ils réapparaîtront sûrement au moment des élections.

Dans ma fac, en plus de l'UNEF, il y a deux autres syndicats qui sont pareils (quoique, pendant les élections, l'UNEF n'a pas d'autres arguments que "tu serais très conne de ne pas voter pour nous", les autres ont en plus "on en a marre de la suprématie de l'UNEF").
Quand même, avant d'entrer à la fac, je me disais que ça ne pouvait pas être comme ça, que leurs réputations étaient exagérées et tout... mais en fait, non, même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 1758
♣ ANNIVERSAIRE : 23/04/1995
♣ ÂGE : 21


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Bi
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Syndique toi camarade ! Sam 10 Nov - 19:24

Je poste ici comme j'aurais pu le faire dans le 3615 ta life mais voilà, la meuf qui a posté un truc genre "votez Unef aux élections du CROUS" sur le groupe facebook de notre promo s'est pris un gros vent et ça me fait trop ricaner.

----------------------------------------✁--------------------------------

« Je n'ai jamais voulu faire de balloches et je n'ai jamais cherché à composer de chansons populaires, de tubes, tu vois ? Dans les maisons de disques, on me disait qu'il fallait que je me coupe les cheveux, que je ne porte plus de jeans et que comme ça je pourrais plaire aux minettes. Moi je leur ai dit d'aller se faire voir, et j'ai claqué la porte à tous ces gens parce que je refuse de faire la pute avec moi-même. » Personne.

« On peut fusiller un chanteur, personne ne peut tuer des chansons. »
Fred Alpi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Syndique toi camarade ! Aujourd'hui à 0:15

Revenir en haut Aller en bas


Syndique toi camarade !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Lullaby :: COMMUNAUTE
 :: Politique
-