AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Rencontres, histoires d'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rencontres, histoires d'amour
Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Rencontres, histoires d'amour Dim 11 Avr - 8:33


    Hellow :)

    Avez-vous déjà vécu une grande histoire d'amour, ou du moins quelque chose qui y ressemblait ? Ou êtes-vous en plein dans votre histoire, actuellement ? Quoi qu'il en soit, comment l'avez-vous rencontré(e) ? Dans quel contexte ? Quand tout ceci s'est concrétisé ?
    Ici, on parle des Histoires d'Amour qu'on a eu, qu'on a, qu'on aura peut-être, ce qui nous fait rêver, ce qu'on aimerait, ce qu'on aime, ce qu'on a aimé... bref, à vous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net

Je n'ai jamais dit que je voulais qu'on m'aime


Féminin ♣ MESSAGES : 341
♣ ANNIVERSAIRE : 09/12/1993
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nancy
♣ HUMEUR : Connard.


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Connard.

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 11 Avr - 18:33

    Je vis une grande histoire d'amour... Enfin, en tout cas la première vraiment importante dans ma vie x)
    On s'est rencontré il y a un peu plus de 1 ans, c'était le petit copain de ma meilleure amie à l'époque (oui bizarrement à chaque fois que je raconte comment on s'est rencontré je passe pour une pute xD). Il m'avait entré sur msn pour que je "surveille" sa chérie (qui menaçait de se suicider, rien que ça), sauf que j'ai été vachement froide avec lui, en lui stipulant que j'avais pas que ça à foutre. Sauf que vous savez quoi... ce con s'est accroché (le mot con est affectif hein). Il a continué a essayé de me parler, et puis après 1 mois j'ai enfin été sympa avec lui (a). Bon maintenant il m'avoué que s'il était tombé amoureux de moi, et qu'il s'était accroché, c'était parce que j'étais inaccessible, mystérieuse, et que je représentait un défi xD Donc... il est tombé amoureux (mais c'était pas encore réciproque), on est devenu des amis très proches malgré tout au grand malheur de sa chérie, après de nombreuses disputes, crise de jalousie & cie, il a plaqué ma meilleure amie. On est resté ami, mais après 1 ou 2 semaines finalement je suis tombé amoureuse, et on est sortit ensemble. Sauf que je suis passé pour THE pute du siècle, et que ma meilleure amie s'est arrangé pour que toutes mes potes, connaissances me détestent (et ce pendant que j'étais en vacances dans le Sud) u.u Depuis, 8 mois après, notre relation est devenue vraiment sérieuse, on se connait l'un l'autre par cœur, ou presque en tout cas, il n'y a pas un jour où on se parle pas, même si on ne peut pas se voir love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 11 Avr - 21:35

    Je vais essayer de faire court parce que c'est un chouilla compliqué et ça a mis du temps à se mettre en place.

    E. était dans ma classe en 2nde. Je crois que j'ai juste halluciné la première fois que je l'ai vu, je le trouvais trop beau. Après, je l'ai entendu parler avec des gens et je l'ai juste trouvé détestable. Enfin, il m'intéressait quand même beaucoup parce que je le trouvais vraiment magnifique, il avait un regard un peu moqueur mais pétillant, j'aimais la façon dont il se tenait, donc il bougeait les mains en parlant... Bref, il me plaisait bien. ^^

    On s'était vaguement parlé au début de cette année, il avait été hyper relou, je l'avais assez bien rembaré ; après on ne faisait que se lancer des regards méchants en cours. C'était assez pitoyable quand j'y repense.

    En octobre, je suis sortie avec un mec (A.) qui était dans notre cours de latin et E. a commencé à me draguer de façon assez lourdingue. Au début, ça me gonflait, je le trouvais vraiment insistant et ses remarques étaient parfois assez déplacées...

    Un jour, il est venu me parler sans que ses potes soient derrière à ricaner comme des crétins et il a été adorable, il m'a fait une petite déclaration trop mignonne à laquelle j'ai du mettre terme vu que j'avais déjà un copain. Cela dit, ça m'a fait quelque chose et j'étais vachement mal à l'aise devant A. après. J'étais très distante avec lui et je pense (beaucoup) plus à E. Enfin, je suis quand même restée avec A. parce qu'à vrai dire, E. me faisait un peu peur. A. a fini par me plaquer six mois plus tard pour un mec, je l'ai mal vécu mais ça n'a rien à voir.

    On ne s'est pas reparlé de ce jour jusqu'à mon anniversaire (ce qui fait plus d'un an, en fait) où il m'a offert un truc que j'ai d'abord refusé et qu'il m'a obligé à accepter en le glissant discrètement dans mon sac avec un petit mot trop mignon. Je lui ai envoyé un sms pour le remercier, on a passé la nuit à s'envoyer des messages, j'étais pliée en deux sous ma couette. En fait, en plus d'être adorable, il était super drôle. Que demande le peuple ?

    Par la suite, lui qui était siiii extraverti est devenu ultra timide. Il devenait rouge tomate à chaque fois qu'il me parlait et je n'étais pas mieux. Nos conversations étaient très éloquentes ^^. Une fois, il m'a proposé d'aller prendre un café et il est parti direct, avant même que je ne puisse répondre, en bafouillant un "non laisse tomber".

    A des soirées, on se lâchait, on s'embrassait mais une fois sobres, on n'osait plus rien se dire... Puis un jour, on est allé plus loin et le lendemain, on s'est dit que ce serait bien d'en parler et de mettre les choses au clair.

    Ca fait deux ans et deux mois, on s'aime toujours autant, voire même plus ^^ Je suis complètement folle de lui, je veux tout le temps le voir, entendre sa voix, le serrer contre moi. Bref, je l'aime. : )
Revenir en haut Aller en bas


Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Lun 12 Avr - 6:14


    Pour ma part, tout a été très court, en une semaine chrono, ce qui ne rend pas l'histoire bien plus courte même résumée. Notre rencontre s'est passée un samedi, et ceux qui suivaient mon Journal à cette époque sur les forums, dans les « Yourday » ou « Dailyday » connaissent à peu près la situation.

    A la base, j'étais plutôt attirée par Antoine. Enfin, attirée, c'est un bien grand-mot. Disons que, quand on ne connait pas vraiment Antoine, il peut avoir l'air gentil, presque un peu timide et innocent tout en étant drôle. En vérité, ce n'est qu'une façade, mais ça, je ne le savais pas encore... donc voilà, j'étais amie avec Antoine, aux côtés de deux autres filles et d'un autre gars. Il y avait Laura. Laura dont j'étais jalouse, car depuis quelques jours, elle soutirait toute l'attention d'Antoine.

    Ce samedi-là, le « meilleur ami » d'Antoine a débarqué sur le quai de la gare après les cours, comme nous. C'était Arnaud. Il a été accueilli par des « dégage sale communiste ! » d'Antoine, évidemment pour rire. Dès que je l'ai vu, j'ai trouvé qu'il avait la classe, tout simplement. Mais je ne le connaissais pas vraiment. Antoine et lui ont commencé à bien me charier, et j'ai bien aimé. Je ne savais pas trop pourquoi il faisait de même puisque lui ne me connaissait pas, mais je le trouvais sympa. On s'est retrouvé côte à côte dans le RER, « exclus » (nous étions alors six) et tout le monde s'est mis à sortir que nous étions fait l'un pour l'autre, blabla. Comme nous ne nous connaissions pas, on en riait.

    Je ne connaissais même pas son prénom au départ. Je ne l'ai appris que le lundi qui suivait. Je ne faisais pas encore bien attention à lui, et pourtant, le soir, alors que je sortais de cours, il était là, sur un banc. Et il m'a fixé. Pour m'embêter. Je me sentais un peu mal à l'aise... alors j'ai fini par quitter le type avec qui je discutais (il me semble que c'était Aurélien) pour le rejoindre et lui demander ce qu'il me voulait, ce à quoi il a répondu « rien ». On s'est charrié, je lui ai piqué son chapeau, et au final tout s'est bien passé entre nous. On jouait souvent avec les mains. On se les prenait souvent, des petits jeux, comme ça.

    Le reste de la semaine, même s'il restait toujours Antoine dans ma tête, Arnaud m'obsédait. Même s'il continuait de dire qu'il n'y avait aucune chance qu'on soit ensembles aux autres, je ne me posais pas trop de questions. Chaque fois que je l'apercevais au lycée, je faisais genre je l'avais pas vu, je me baladais vers là où il était histoire qu'il me voie, puis je tournais la tête d'un air innocent vers lui avant de croiser son regard car oui, la plupart du temps, il m'observait dans ce genre de cas. Et je finissais par le rejoindre, et à nouveau, on s'embêtait mutuellement. A un moment, il m'avait même proposé de manger avec lui, mais j'avais cours peu après...

    A côté de ça, ma jalousie pour Laura s'était amplifiée. Désormais, tout ne tournait plus qu'autour d'elle.

    Le jeudi qui a suivi ces événements, Arnaud n'était pas là. Ça m'a beaucoup déçu, j'avais hâte de le revoir. Attristée, j'ai bien dû passer sur les événements et le lendemain matin, on ne s'est parlé qu'à peine. Ce vendredi-là, j'avais fait la gueule à Antoine pour montrer mon mécontentement, ce qu'il n'avait pas pris comme je le voulais. Résultat, le samedi, j'ai fais comme si rien ne s'était passé.

    Et j'ai fini par me retrouver à les suivre, ce samedi-là. Oui ; tous les deux. Arnaud et Antoine. J'étais heureuse d'être autour des deux gars pour qui j'avais des sentiments. Ce que je ne savais pas, c'est qu'Arnaud faisait une fête ce soir-là. Il m'a avoué récemment qu'à ce moment précis, il cherchait une excuse pour m'y inviter, mais n'en trouvait pas. Je n'ai été invitée que grâce à la plaidoirie de sa sœur, puisque nous sommes allés jusqu'à chez lui. J'ai donc fini sur la liste des invités. C'était ma première fête pour tout dire.

    Après, nous sommes allés chez Antoine. La situation est devenue assez.. tendue. Entre nous, il y avait.. quelque chose. Une véritable attirance. Il m'a avoué récemment également à ce sujet qu'il avait eu envie de m'embrasser. Mais moi, je ne savais pas. Je savais juste que la situation était étrange. Mais, bête comme mes pieds, je ne savais toujours pas les départager malgré tout... car Arnaud parlait souvent d'une autre fille. Donc je ne savais rien à ce sujet.

    Quand je suis rentrée chez moi, je me suis mise à stresser. Une fois l'heure venue, comme j'étais en avance, je suis passée au cimetière voir mon père. C'est bizarre comment j'attache autant d'importance à ce souvenir. Je lui ai demandé de « m'aider ». De me soutenir. J'avais peur. J'ai toujours été lâche. J'avais peur de me foirer. J'avais peur de tout casser. Et au final, je suis arrivée quelque peu en retard.

    Ce qu'il s'est passé ? En premier lieu, Arnaud semblait plus disposé pour un plan cul qu'autre chose (une simple excuse en vérité). Ce que je n'ai pas vraiment apprécié. Il m'a ensuite parlé d'Antoine, en me disant qu'il serait heureux de nous voir ensembles. Autant dire qu'à ce moment-là, j'étais plutôt déçue (et un peu ivre), donc j'ai essayé de coller un peu Antoine, en me disant que décidément, rien n'allait. Quand Arnaud est revenu, il était lui aussi un peu pompette, une bouteille de vodka à la main. Il a passé un bras par-dessus mon épaule, on a déliré un peu. J'ai un peu oublié ce qu'il s'était passé avant. On a fini sur la terrasse, lui assis, moi en face de lui, à s'observer, front contre front. Antoine, à un moment, est passé me faire un câlin, m'arrachant à lui. Et ç'a été le déclic. Ils étaient là, tous les deux, et je devais faire un choix décisif. Après avoir fait le câlin à Antoine, je me suis dégagée et je suis retournée vers Arnaud.

    Par la suite, on s'est embrassé.
    Je lui ai dit que je l'aimais. De ce qu'il m'a avoué par la suite, encore une fois, c'est à ce moment-là qu'il a vraiment réalisé lui aussi ses sentiments. Et nous sommes sortis ensembles. Même si Antoine a tout fait, ce soir-là, pour tenter de m'arracher à lui (oui, vraiment). Même s'il est allé jusqu'à me faire pleurer, en me disant qu'Arnaud voulait juste se taper une autre fille (l'autre fille), ce après quoi je lui ai dit de dégager. Il m'a obéi ; il est parti. Le lendemain, il avait tout oublié. Mais cette autre fille, au final, il n'y en avait pas vraiment. Il y avait juste moi.
    & voilà :).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net

No surprises (:


Féminin ♣ MESSAGES : 37
♣ ANNIVERSAIRE : 21/10/1993
♣ ÂGE : 23
♣ HUMEUR : Heureuse ^.^


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Lun 12 Avr - 14:50

Comme je suis avec mon copain seulement depuis hier *c'est récent hein!? x)* et qu'on ne s'est pas souvent vu, j'espère que dans le futur notre relation deviendra une véritable histoire d'amour, mais seul l'avenir nous le dira. ^^ Tout ce que je peux dire c'est que je suis vraiment amoureuse de lui. Le problème c'est que nous allons avoir une relation à distance alors qu'il n'habite qu'à trois kilomètres de chez moi. --"

Je trouve que vos histoires d'amour sont magnifiques. *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 128
♣ ANNIVERSAIRE : 01/05/1993
♣ ÂGE : 23
♣ LOCALISATION : Nord. (59)


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Jeu 15 Avr - 14:59

    Je suis restée pendant un an et demi avec un garçon, et c'est la seule relation parmi celle que j'ai vécu que je considère comme véritable. Je me souviens qu'à la base, j'étais pas amoureuse de lui. La première fois que je l'ai vu, c'était au collège, en 6ème et je le trouvais plutôt mignon, mais sans plus. Il était gentil mais c'était pas mon pote. Il se tapait la blinde de meuf (ouais, déjà dès la 6ème...) et il me rendait plus indifférente que ça.
    En 5ème, on a été mis dans des classes différentes, et j'ai plus vraiment eu de nouvelles de lui jusqu'à ce qu'il me rentre sur MSN, qu'on parle un peu, et qu'il m'ajoute à ses amis de blog. Bon, jusque-là, rien de très folichon. Puis il a commencé à faire un article complet sur moi via son Skyblog. Là, j'ai un peu bugué sachant qu'on s'était pas reparlés depuis un an et qu'en plus, on avait jamais vraiment été amis. J'ai laissé coulé.
    Quand je suis rentrée en 4ème, il a été dans ma classe. On est réellement devenus potes, mais vers le milieu de l'année, y'a une certaine ambigüité qui a commencé à s'installer entre nous. Je le trouvais juste mignon, et de toute façon, je voulais rien tenter parce qu'une de mes potes se disait amoureuse de lui. On parlait beaucoup sur MSN et un jour, il m'a dit cash qu'il était amoureux de moi, blablabla. J'ai refusé ses avances, parce que je voulais pas faire souffrir ma pote et tout ça. Et puis, il a insisté, pendant longtemps, jusqu'à la fin de l'année où il était vraiment super collant. Au bout d'un moment, j'en ai eu un peu marre, et j'en ai parlé à ma copine. Elle m'a dit qu'elle ressentait plus rien pour lui et que je pouvais tenter quelque chose si jamais j'en avais envie. Je trainais souvent avec lui, et je laissais entendre que peut-être, une relation serait possible.
    Un jour, pour un pari, il m'a embrassé, et puis, de fil en aiguille, il a commencé à m'attendre après les cours, pour me voler des baisers, comme ça. C'est devenu officiel seulement lors de la fête du collège de cette même année, vers le 21 juin. Et puis, on est restait un an et demi ensemble par la suite. C'était assez compliqué, on était encore dans la même classe en 3ème et il était très très jaloux. Donc j'avais presque pas de potes mecs, et quand c'était le cas, il finissait toujours par frapper les gars en question, et on rompait. Notre rupture pouvait durer d'une heure à trois mois, mais à chaque fois, on finissait ensemble. Il m'avait présenté à sa mère et à son beau-père, j'étais intégrée à la famille, comme lui pour la mienne. Et puis, au bout de l'année et demie passée ensemble, les sentiments n'étaient plus présents et on a décidé de réellement rompre d'un commun accord, juste avant notre entrée au lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Jeu 15 Avr - 15:47


    Il allait carrément frapper les gars ? oô
    C'dommage quand même que les sentiments se détériorent, comme ça..
    Ça me fait un peu peur parfois quand je lis ce genre de trucs x.x
    :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net



Féminin ♣ MESSAGES : 128
♣ ANNIVERSAIRE : 01/05/1993
♣ ÂGE : 23
♣ LOCALISATION : Nord. (59)


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Jeu 15 Avr - 16:00

    Oui, enfin, souvent. :/ C'est sans doute pour ça que j'en ai eu marre aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je n'ai jamais dit que je voulais qu'on m'aime


Féminin ♣ MESSAGES : 341
♣ ANNIVERSAIRE : 09/12/1993
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nancy
♣ HUMEUR : Connard.


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Connard.

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Jeu 15 Avr - 20:20

Je pense aussi que ça arrive souvent... C'est vrai à notre âge, on est pas encore prêt à aimer quelqu'un jusqu'à ne plus s'en lasser et se marier. D'ailleurs avec tous les mariages qui échouent, ou qui finissent par se tromper l'un l'autre, jpense que tous les couples sont amenés à se lasser et à rompre de toute manière.... Ou une grande majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Jeu 15 Avr - 20:45

Myste Prunee a écrit:
Je pense aussi que ça arrive souvent... C'est vrai à notre âge, on est pas encore prêt à aimer quelqu'un jusqu'à ne plus s'en lasser et se marier. D'ailleurs avec tous les mariages qui échouent, ou qui finissent par se tromper l'un l'autre, jpense que tous les couples sont amenés à se lasser et à rompre de toute manière.... Ou une grande majorité.

    Je pense que c'est aussi surtout parce qu'on est à des âges où on évolue énormément... On ne peut pas changer comme son mec, on n'est pas des clones.
Revenir en haut Aller en bas




♣ MESSAGES : 30
♣ ANNIVERSAIRE : 23/11/1997
♣ ÂGE : 19


MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Sam 17 Avr - 10:33

Eh bien je l'ai rencontré simplement, en 5eme il est dans ma classe :D Avant je m'en foutais royalement de lui, je le trouvais trop simple. Mais là je l'aime, c'est une histoire un peu idiote :
En Musique, j'ai dansé avec lui. C'était pas volontaire, vous voyez --' La prof voulait des danseurs pour montrer sa danse à la c*n, elle a pris S*, celui que j'aime, et il m'a pris sans savoir qu'on devait se donner la main. La honte ! :O Et pendant les vacances, j'ai pensé à lui et je me suis rendu compte que je l'aimait :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ MESSAGES : 142
♣ ANNIVERSAIRE : 21/10/1993
♣ ÂGE : 23


MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 25 Avr - 9:40

Alors, je n'irais pas jusqu'à dire que c'était une histoire d'amour, vu qu'il ne sait absolument rien passé par la suite, mais c'est la première fois où j'ai été réellement amoureuse, ma première grosse déception....
Donc je connaissais L. depuis la sixième (comme quoi ça remonte (x ). On avait une petite bande de potes sympa et L., c'était le BG du lycée (désolé j'ai pas trouvé mieux comme expression). La moitié des filles du collège craquaient pour lui, dont mes amies les plus proches. Comme je ne voulais pas faire le mouton, j'ai fait en sorte de ne pas avoir de sentiments pour lui. Puis finalement pour tenter ma chance, sans avoir de réelles sentiments pour lui, je suis aller lui demander si il voulait sortir avec moi (quand j'y repense, je trouve ça plutôt pitoyable) et ... je me suis pris un rateau x). Le temps passe, on se sépare, on ne se parle plus vraiment puis en 3ème, rebellote, sans savoir pourquoi, je suis allée lui redemander si il voulait sortir avec moi... et un deuxième rateau. Je commençais réellement à avoir des sentiments pour lui, et d'après sa meilleure amie, ses amis proches, c'était réciproque, du coup je n'ai absolument pas compris sa réaction. En seconde, on se revoit pendant des soirées et allez savoir pourquoi, à chaque fois qu'on venait à aller se coucher, c'était à côté de moi qu'il passait sa nuit. Les premières soirées, il ne se passait rien de particulier, mais ensuite c'est un véritable jeu de séduction qui s'est mis en place. Je jetais toujours des coups d'oeil vers lui et il m'arrivait souvent de croiser son regard. Un soir, j'étais aller me coucher parce que je commencait à être sérieusement fatigué. J'ai commencé à m'endormir jusqu'à ce que je me rende compte, qu'il était couché à côté de moi. Je me suis tournée dans sa direction et je l'ai senti se rapporcher de plus en plus jusuq'à ce que son front, son nez se colle au mien. Je pensais qu'il s'était endormi jusqu'à ce qu'il se mette à parler. Nous étions avec d'autres amis, du coup il se parlait entre eux pendant que j'étais à côté de lui. Quand certains allumait la lumière, je m'écartait et dès que la lumière était éteinte, il revenait. Je me sentait vraiment bien avec lui, du coup malgré la fatigue, je n'ai pas réussi à m'endormir ^^.

Je fais une pause, je vous raconte la suite dans un autre message, parce que ça risque d'être encore long. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ MESSAGES : 142
♣ ANNIVERSAIRE : 21/10/1993
♣ ÂGE : 23


MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 25 Avr - 11:54

[la suite]

Après cette fameuse, soirée, plus rien, on ne se parlait plus vraiment, et cette période fût assez difficile lorsque j'ai appris qu'un mois après cette fête il était avec quelqu'un d'autre --". Du coup, j'ai tout fait pour l'oublier pour ne plus penser à lui puis, six mois après, je me retrouve chez lui pour une soirée. Je fais tout pour l'éviter pour ne pas le regarder afin de ne pas être tenté ^^". Donc la soirée passe, il n'y a pas vraiment d'ambiance jusqu'à minuit, puis on commence à se lâcher, L. se rapproche de moi et moi de lui. Il me tient par les épaules et moi par la taille et on ne se quitte pas de la soirée. Vers 6h du mat' lorsque tout le monde va se coucher, il me propose d'aller me coucher dans la chambre de son frère seul chambre de libre. Il me laisse y aller, je m'installe sur le lit et quelques minutes plus tard il me rejoint, en prenant l'air étonné de me voir là (c'était trop chou ^^). Il ferme la porte, s'asseoit devant, on discute un peu et je lui demande par la même occasion, si il est bien par terre. Je lui propose de venir sur le lit. On discute encore un peu lui à côté de moi et je finis par m'endormir, le corps tourné vers le mur, lui au bord du lit. Je me réveille, il a sa tête dans mon cou. J'aurais pu rester dans cette position pendant des heures. Après cette soirée, il a quitté sa copine. Il s'est mis à me parler par sms, je n'avais pas son numéro, donc j'ai été agréablement surprise d'en recevoir un de sa part. On garde le contact un petit moment. Je le revois quelques temps plus tard, au bord d'un lac avec notre bande de pote. On ne se parle pas beaucoup, on se regarde de temps en temps. Je rentre chez moi vers minuit, mon téléphone sonne, mon père raccroche parce que tout le monde dort dans la maison. Je reçois un message. C'était L. qui me disait qu'il s'ennuyer, qu'il regardait A. nager dans le lac. On s'envoie des sms, pendant encore quelques temps, puis du jour au lendemain plus rien. Je lui envoyait des sms, en espérant qu'il me répondrait. Et ça c'est finit comme ça. Je pense que je devrais écrire un bouquin sur comment casser une relation ambïgue en moins de deux jours.
C'est un sacré Flop je dois dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 25 Avr - 12:00


    :O c'est vraiment dommage !
    En lisant le début, on a surtout l'impression que ça va finir en grande histoire d'amour, et...
    C'est vraiment pourri UU comment ça se fait ? Tu le croises de temps en temps ? Ça fait combien de temps ? :O
    Au pire, il y en aura d'autres, mais bon, que ça finisse comme ça... oô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net



♣ MESSAGES : 142
♣ ANNIVERSAIRE : 21/10/1993
♣ ÂGE : 23


MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 25 Avr - 13:59

Et bien, nous nous sommes vu pour la dernière fois en soirée l'été dernier. Je le croise presque tout les jours, il est dans mon lycée. On ne se parle plus du tout. Comment ça se fait ... si je le savais --". Il a une copine actuellement, donc j'ai lâché l'affaire et je me suis mis dans l'idée qu'il ne se passera jamais rien de sérieux entre nous.
Voilà, de toute manière ce n'est plus à lui que je pense maintenant ^^ (même si j'évite de me faire de fausses idées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 25 Avr - 16:55


    UU l'est vraiment stupide celui-là...
    Bwarf, tant mieux si tu penses à quelqu'un d'autre x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net

Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 5 Fév - 15:39


    N'hésitez pas à relancer le topic, depuis le temps 8D
    J'hésite à raconter pour le moment, je reste encore sur mes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net



Féminin ♣ MESSAGES : 469
♣ ANNIVERSAIRE : 05/06/1997
♣ ÂGE : 19


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Rêveuse...

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 5 Fév - 17:16

Bon, je relance le topic alors ^^ (Désolée pour les personnes qui ont déjà TOUT suivi via msn (A) )

C'est encore assez récent. C'est ma première histoire d'amour, toujours d'actualité.
Ca a commencé l'année dernière, en fin d'année. Mes amies m'avaient lachée, il y en avait juste une qui restait avec moi. On était assises, toutes les deux, dans la cour du collège (j'étais en 4°), et il est venu nous voir car il connaissait M. (celle qui était avec moi). Il s'est assis avec nous, à coté de moi, et on a commencé à parler, de musique, de tout et de rien. Au final, il m'a demandé mon adresse msn. On ne s'est plus parlé depuis, du moins pas en face, mais à chaque fois que je me connectais en même temps que lui, il me parlait sur msn. Je trouvais son attitude un peu étrange, mais ca me laissait plutôt indifférente (j'avais bien d'autres choses à penser à cette période).
Puis sont venues les vacances d'été. Il me parlait toujours sur msn. A la rentrée, je me suis réconciliée avec mes amies, et j'ai vaguement parlé du fait qu'il me parlait que sur msn à l'une d'elle. Elle a de suite dit qu'il y aurait quelque chose entre nous. Au début je la croyais pas. Mais j'ai vu, au fur et à mesure du mois de Septembre, qu'il me regardait souvent à la récré, et on parlait maintenant tous les soirs sur msn, pendant des heures parfois. Il m'avait demandé mon numéro de portable et on s'envoyait des messages.
Un jour, alors que je lui avait demandé une semaine avant pourquoi il ne me parlait que sur msn, on a pris le bus ensemble. Il s'est assis à coté de moi et on a parlé, comme si on se connaissait depuis longtemps. Je me suis rendue compte que j'avais des sentiments pour lui, mais je ne l'avouais à personne, même pas ma meilleure amie. Tous les soirs, on prenait le bus ensemble.
Au bout d'une semaine à peu près, il a fait connaissance de mes amies. Après ca, il venait de plus en plus souvent avec nous aux récrés, et on continuait nos conversations sur msn le soir. Bref, on devenait de plus en plus proches. E & S, mes meilleures amies, faisaient des sous entendus de plus en plus clairs, qui nous gênaient pas mal d'ailleurs. Jusqu'au jour où E décida d'aller lui parler. Elle lui demanda clairement si il avait des sentiments pour moi et, après 20 minutes, il a finit par lui dire oui. Elle nous a donc pris tous les deux à part et nous a dit clairement les choses. Le lendemain matin, on commencait à 9h mais on est venus à huit heures. E & S nous ont laissés seuls tous les deux. Au bout d'un moment, il m'a prise dans ses bras.
Au début ca restait entre nous et quelques uns de mes amis. On se voyait à la fin des cours, ou le matin. Puis, petit à petit, de plus en plus de gens ont été au courant.
Aujourd'hui ca fait 2 mois et demi qu'on est ensemble, et ca ne semble pas du tout près de s'arrêter =)

----------------------------------------✁--------------------------------
Si la paix existait dans le monde, je suis sure que les hommes créeraient la guerre pour pouvoir rêver de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 1309
♣ ANNIVERSAIRE : 20/10/1992
♣ ÂGE : 24
♣ LOCALISATION : Nowhere...
♣ HUMEUR : Héhé !


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Comme un Pin qui serait tombé dans un chaudron de vodka tout en rêvant téquilla, la bouteille de whisky dans les branches.

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 5 Fév - 19:39

    C'est mignon Lam' ^o^


    Pour ma part, je l'ai rencontré en bossant dans un café. Il est venu un soir avec son meilleur ami et ont testés plusieurs bières ; j'en avais rien à cirer d'eux, concentrée comme j'étais à faire le portrait (ou essayer) de Kurt Cobain et quand ma mère en a eu marre de parler, elle m'a interpeller et à fait en sorte que je commence à parler avec eux (la sadique avait mis le sujet musique sur le tapis).

    Ils sont venus plusieurs fois tous les deux, une fois avec un groupe d'amis. Au départ, j'faisais pas trop attention à ce garçon qui ramenait les verres au bar, se tapait souvent la discut' avec moi au lieu de rester avec ses amis... Puis, ma mère m'en a fait la réflexion et j'ai fais attention à lui (par curiosité). Puis, j'me suis dit pourquoi pas.

    Il m'a invité à une sortie, j'ai accepté. On a passé une aprèm' à parler, rien que lui et moi. J'me sentais bien en sa compagnie. Le lendemain, on s'est encore vus et on est allés se baladé. Là, ça fait limite pitié . On a fait une pause en fin de journée, s'allongeant dans les feuilles mortes pour parler. On entendait "Calogero" qui s'échappait de la maison non loin du bois et après 15 minutes, il m'a demandé si il pouvait m'embrasser. J'ai accepté ; ça fait presque trois mois qu'on sort ensemble.


    J'trouve pas que c'est une belle histoire d'amour. Car... Pour ma part, y a pas d'amour ; juste un certain attachement (ce qui, d'ailleurs, me bouffe pas mal car je suis du genre trop romantique et que... quand t'as été amoureuse et que tu doutes de tes sentiments parce que le gars que t'aime - a aimé, j'dois parlé au passé è.é - est revenu dans ta vie alors que t'es en couple et que tu te mets à douter, ben... tu te sens pute). De son point de vue à lui, je sais pas et j'ai parfois peur qu'il s'attache plus vite que moi. Mine de rien, j'ai pas envie qu'il souffre u_u. M'enfin, j'me prend pas trop la tête - si, si, c'est vrai - et j'me dis que je verrai bien comment ça évolue. Si je sens qu'il risque de souffrir... Je ferai en sorte de limiter les dégâts.

    (j'veux même pas savoir de quoi j'ai l'air en parlant comme ça)

----------------------------------------✁--------------------------------
Le problème, c’est que même si tu m’disais « je t’adore » j’te croirais pas ! Je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. J’suis perdue... Attends deux secondes, j’ai pas fini... Dis-moi qu’tu m’aimes... Dis-moi juste que tu m’aimes. Parce que moi j’oserai jamais te l’dire la première, j’aurais trop peur que tu crois qu’c’est un jeu...
Jeux d’enfants, Sophie.


« Et ch'uis comme un cobaye qu'a sniffé toute sa paille. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 1262
♣ ANNIVERSAIRE : 10/11/1994
♣ ÂGE : 22


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Dim 5 Fév - 20:27

    J'ai vécu un peu la même situation que toi Damned ^^'.
    Absolument pas amoureuse au bout de deux mois juste un peu attachée à lui et heureuse d'avoir enfin un copain, et finalement il s'est avéré que c'était pareil de son coté. C'est pour ça qu'on en a discuté et puis qu'on s'est quitté, tout simplement :/.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le méchant tyran :D


Féminin ♣ MESSAGES : 3598
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Ven 10 Fév - 18:36


    Allez, comme c'est plutôt bien parti, je baisse ma garde. *-*

    Nous nous sommes rencontré le 6 Janvier de cette année. Je sortais d'accrosport, je me demandais où était Jacques, l'ami avec qui je passe le plus de temps en général. J'ai marché vers le lycée quand je l'ai vu en compagnie d'un jeune homme plus âgé, près de la gare. Je les ai donc rejoint et nous avons fait connaissance. Nous sommes restés à discuter une heure puis nous nous sommes séparé. Une semaine plus tard, le vendredi 13 Janvier donc - car le vendredi est devenu mon jour porte-bonheur -, dans les mêmes conditions, je sortais à nouveau d'accrosport et Jacques n'était pas là, j'ai croisé Christophe mais seule. Nous sommes restés discuter ensembles une bonne heure avant de nous séparer. Je lui ai surtout raconté ma vie, mes histoires avec mon ex, ce genre de choses. J'étais très heureuse de le revoir mais à mes yeux, il était inaccessible disons. La semaine qui a suivi, je me suis dépêchée en espérant le croiser, mais je l'ai raté de peu, je l'ai vu passer au loin. J'étais très contrariée. Mais j'ai pris mon mal en patience et j'avais d'autres choses en tête à ce moment-là. Je l'ai croisé à la gare le soir mais il était sur l'autre quai et ne m'a pas vu.
    Et enfin, le vendredi 27... je l'ai encore raté. Si-si. J'ai fait exprès de faire un grand détour mais rien à faire. J'étais un peu déçue mais bon. Je me suis dit que c'était stupide. Après les cours, j'ai commencé à marcher vers le bout du quai, j'étais seule. Derrière le compartiment avec sièges, il était là, avec un ami. Je ne l'ai pas remarqué sur le coup, prise dans mes pensées, il m'a interpellée en disant "tiens, je la connais celle-là". Il m'a invitée à me joindre à eux. Je n'avais rien à faire et, surtout, ça me faisait plaisir de le revoir. Nous avons donc pris le RER ensembles. Il a insisté pour que je reste encore. Je n'ai pas dit non. Plus tard, l'autre gars est parti et Christophe s'est proposé pour me raccompagner jusqu'à chez moi, surtout qu'il avait entretemps pris mon ordinateur portable, que je trouvais bien lourd (ahah). Nous avons donc pris le bus, nous sommes allé chez moi, il n'y avait personne, seulement les chiens qui nous ont bien embêté. On a bien ri, puis nous sommes repartis vers l'arrêt de bus puisqu'il reprenait le travail après. Comme ça m'embêtait de le voir partir comme ça sans savoir quand je le reverrai, en sachant que je n'avais pas son numéro et que je n'avais pas assez d'assurance pour le lui demander, je suis tout bêtement montée avec lui. On a joué à la bagarre, il m'a fait des gratouilles (oui-oui), et il y avait comme une sorte de tension entre nous, cette fois-ci bien palpable. Comme un frisson. C'était très troublant et pourtant très naturel. J'ai continué de le suivre dans le RER. Nous nous sommes posés côtes à côtes, tête contre tête. J'ai été jusqu'au Mc Do (là où il travaille, le Mc Do à côté de mon lycée), c'est pour dire. Comme j'étais avec mes talons et que pour y aller, il fallait emprunter un petit chemin caillouteux, je me suis accrochée à lui et, comme ça, sans réfléchir, nous nous sommes pris la main. Je ne l'ai pas lâché. Il m'a demandé mon numéro. Il m'a demandé si on pouvait se voir plus tard dans la soirée, j'ai bien entendu accepté, j'avais le concert le soir et il se trouve que la salle est juste à côté dudit Mc Do. Nous ne nous sommes pas embrassé. La situation était tellement... imprévisible pour moi. Savoir que je pouvais lui plaire, c'était juste incroyable. J'étais aux anges. J'ai bien vite oublié tous mes soucis, comme vous vous en êtes bien rendu compte.
    Le soir, je suis donc allée au concert. Comme j'avais compris 20h30 - petit cafouillage au niveau des horaires -, ne recevant aucun appel, j'ai commencé à m'inquiéter, à me faire des films, j'étais déçue. J'ai quand même profité du concert, des gens avec qui j'étais... mais quelle ne fut ma joie en sentant mon portable vibrer dans ma poche vers... 22h30 ! J'ai tout de suite répondu, je suis sortie de la salle en plein milieu du concert et je suis allée au Mc Do. Après quoi, comme il devait manger, nous sommes entré à l'intérieur et j'ai fait la connaissance d'un de ses managers qui m'a bien traumatisé à essayer d'établir mon profil psychologique, moi qui ai horreur d'être percée à jour... autant dire que j'étais très mal à l'aise et que ça m'a totalement déstabilisée. Quand nous sommes sorties, j'étais toute troublée. C'est à ce moment-là qu'il m'a fait un câlin. J'ai d'abord gardé les mains dans les poches, interdite, et puis, quand il m'a fait la remarque, je le lui ai rendu. Il m'a demandé si j'étais malheureuse. Il m'a dit que maintenant, il était là. Nous sommes restés là à nous câliner un long moment, ma soeur m'a appelée pour savoir ce que je fichais, le concert était fini. Je n'ai répondu qu'au bout d'un moment pour lui dire de venir me chercher. Je me souviens aussi qu'à ce moment-là, il avait fait la remarque comme quoi notre relation, à ce moment précis, le troublait beaucoup, car elle était très chaste. Quand nous nous sommes quittés, je n'ai pas voulu l'embrasser. Plus par peur que par non-envie. Le soir, j'ai reçu un sms de bonne nuit de sa part. Je l'ai gardé dans ma messagerie.
    Le lendemain, il avait demandé à me voir vers 16h. Nous nous sommes retrouvé à la gare, nous nous sommes enlacé, puis nous sommes allés nous poser à un café. J'étais vraiment toute intimidée, je ne savais pas trop quoi faire, j'étais un peu silencieuse et il m'a fait la remarque, disant que le dialogue ne serait pas facile entre nous, ce qui m'a beaucoup blessé. Tout était dans les câlins, les caresses, toujours très chastes. Puis il devait reprendre le boulot, je l'ai donc raccompagné comme d'habitude. À un moment, il a essayé de m'embrasser, je me suis détournée. Toujours pour les mêmes raisons. Il a eu un rictus. Puis nous avons continué notre chemin. À un moment, on s'est mis à s'embêter à nouveau, se pousser dans les flaques d'eau. Et puis on s'est retrouvé à se faire un câlin sur le trottoir, à mi-chemin entre la gare et le Mc Do. Et puis c'est allé tout seul, on s'est embrassé.

    Par la suite j'avais encore un peu peur, je me demandais s'il voulait vraiment quelque chose de sérieux, s'il m'aimait vraiment. Il n'y a pas eu de "Je t'aime" au début, enfin si, quelques-uns de sa part insérés dans des phrases, comme "Je te déteste ! (d'un air boudeur) - Et moi je t'aime, chacun son truc !". La première fois que je lui ai dit que je l'aimais, c'était le Jeudi qui a suivi. Nous avons dormi plusieurs nuits ensembles.

    ... Je me rends compte que j'ai beaucoup écrit, mais je pense que ce sont les petits détails qui font les grandes histoires et, dans l'absolu, on peut même dire que je n'ai pas tant développé que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net



Féminin ♣ MESSAGES : 1262
♣ ANNIVERSAIRE : 10/11/1994
♣ ÂGE : 22


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Sam 11 Fév - 15:16

    Il ne s'agit pas du tout d'une histoire d'amour mais hier/aujourd'hui j'ai fais une rencontre en boîte :).
    Enfaite à la base on était censées, Coralie et moi, passées la soirée avec sa cousine et ses copines mais elles ne sont restées que jusqu'à 1h30 parce que l'une d'elles a eut un problème. Coralie et moi on s'est retrouvé que toutes les deux mais c'était pas plus mal, au contraire! On est restées danser pendant un moment et puis en faisant une pause près du bar, un mec a commencé à parler avec Coralie et puis, me voyant légèrement délaissée à coté (surtout avec le bruit tout le monde doit se parler à l'oreille) un autre des garçons est venu également me parler et m'a proposé un verre. J'ai accepté, on a pas mal discuté et puis petit à petit on s'est mit à parler tous les quatre, on a fait plusieurs allés retours entre la 'piste de danse' et derrière le bar pour qu'ils fument.
    Et à un moment, alors que je dansais avec M., on s'est embrassé. Bon j'étais un peu saoul donc ça a facilité les choses mais je me disais qu'après tout je le reverrais sans doute pas. Et puis il s'est mis à se comporter comme mon copain c'était bizarre Oô. Genre me tenir par la taille, il m'a même fait des bisous sur la tête j'adore XD. On s'est à nouveau embrasser plusieurs fois et vers 4h30 il a commencé à s'intéresser à si j'avais un copain, et si ça me plairait de le revoir, ce que je recherchais comme relation. Du coup je lui ai répondu que non, je n'avais pas de copain et qu'en général en soirée je cherchais pas du tout à me caser mais à m'amuser mais que si un flirt en soirée avait l'occasion d'aller plus loin, pourquoi pas. Du coup il m'a demandé mon numéro. Et je lui ai donné.
    Au moment de se dire au revoir, il m'a demandé si il fallait qu'il me fasse la bise. Je l'ai embrassé ^^ je crois que ça lui a suffit comme réponse. Je vais lui envoyer un texto je pense dans pas longtemps parce que j'ai l'impression qu'il attend comme un feu vert de ma part et son pote m'avait précisé qu'il était un peu timide x).

    Bon voilà affaire à suivre donc!


Dernière édition par Luce le Jeu 23 Fév - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 1309
♣ ANNIVERSAIRE : 20/10/1992
♣ ÂGE : 24
♣ LOCALISATION : Nowhere...
♣ HUMEUR : Héhé !


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Comme un Pin qui serait tombé dans un chaudron de vodka tout en rêvant téquilla, la bouteille de whisky dans les branches.

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Sam 11 Fév - 15:37

    C'est tout mignon les filles ! :D

    Luce, tient nous au courant *-*

----------------------------------------✁--------------------------------
Le problème, c’est que même si tu m’disais « je t’adore » j’te croirais pas ! Je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. J’suis perdue... Attends deux secondes, j’ai pas fini... Dis-moi qu’tu m’aimes... Dis-moi juste que tu m’aimes. Parce que moi j’oserai jamais te l’dire la première, j’aurais trop peur que tu crois qu’c’est un jeu...
Jeux d’enfants, Sophie.


« Et ch'uis comme un cobaye qu'a sniffé toute sa paille. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 175
♣ ANNIVERSAIRE : 10/04/1997
♣ ÂGE : 19
♣ HUMEUR : Hakuna Matata


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Today is a good day to die ♪

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Sam 11 Fév - 16:17

Oh, trop chou, Luce! Bonne chance! hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Féminin ♣ MESSAGES : 469
♣ ANNIVERSAIRE : 05/06/1997
♣ ÂGE : 19


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Rêveuse...

MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Lun 13 Fév - 11:19

Belles histoires hihihi

----------------------------------------✁--------------------------------
Si la paix existait dans le monde, je suis sure que les hommes créeraient la guerre pour pouvoir rêver de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres, histoires d'amour Aujourd'hui à 18:14

Revenir en haut Aller en bas


Rencontres, histoires d'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Lullaby :: SENTIMENTS
 :: Amour
-