Little Lullaby
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Comment voudrais-tu être ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Comment voudrais-tu être ?
Le méchant tyran :D

avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 3599
♣ ANNIVERSAIRE : 21/11/1994
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Nulle part o/
♣ HUMEUR : Maussade :)


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Plutôt positive :)

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Jeu 24 Nov - 20:43


    Mütze, c'est marrant ce que tu dis, dans une certaine mesure, j'ai le même comportement que toi Oo
    Avec mes potes, sans vraiment le contrôler, je me mets à être très exubérante, j'en deviens maladroite, ridicule, gamine (pas méchante, mais c'est le même processus en gros si on peut dire)... tout ça pour me faire remarquer et être au centre de l'attention, le problème c'est que je m'en rends compte qu'après et du coup je me sens mal quand j'y repense parce que j'ai l'impression d'être ridicule... et pour ce qui est du perfectionnisme, je compatis... ><

    Tiens, je viens de me relire, j'aime beaucoup ma petite phrase. "être quelqu'un de bien". :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littlelullaby.exprimetoi.net


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1899
♣ ANNIVERSAIRE : 30/05/1996
♣ ÂGE : 21


MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Jeu 24 Nov - 21:18

Ce qui est un peu contradictoire tu vois, c'est que je n'aime pas spécialement être au centre de l'attention, ou qu'on me remarque. Du moins pas de cette façon là. Donc je ne comprends pas pourquoi je réagis comme ça. Et puis ça me perturbe, parce que l'année dernière je me disais que j'étais assez réservée, que je n'arrivais pas à me lâcher et que je n'arrivais pas à être naturelle. Maintenant que je me lâche, j'ai l'impression que je joue à nouveau un rôle et que ce n'est pas moi. Je comprends rien, ça m'énerve, je me pose trop de questions, c'est chiant. o_o xD

----------------------------------------✁--------------------------------
Citation :
« Nos yeux se renvoient la lumière / Et la lumière le silence / A ne plus se reconnaître / A survivre à l'absence »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 26
♣ ANNIVERSAIRE : 09/12/1992
♣ ÂGE : 24
♣ LOCALISATION : Vers Paris


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE:
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mar 29 Nov - 17:53

Mütze a écrit:
Maintenant que je me lâche, j'ai l'impression que je joue à nouveau un rôle et que ce n'est pas moi. Je comprends rien, ça m'énerve, je me pose trop de questions, c'est chiant. o_o xD
Mais as-tu l'impression de te forcer à te lâcher ? Après tout tu changes et si tu aimes bien ce changement alors essaye de l'accepter sans trop te prendre la tête.

Que j'aimerais me lâcher plus souvent, sans avoir peur des autres. C'est fou ! Il y a des fois où j'y arrive sans aucun soucis et ça me rend heureuse à chaque fois.
J'aimerais vraiment devenir quelqu'un de sociable, pouvoir sortir les mots aussi facilement à l'oral. Je me dis que c'est super de savoir bien écrire, de pouvoir exprimer ce que je ressens derrière des mots mais.. Je n'aime pas en être incapable à l'oral. J'aimerais ne plus avoir peur des gens, ne plus avoir peur des gens qui parlent que pour impressionner les autres. Avoir de nouveau confiance en moi, faire face au monde entier, me prouver à moi-même que je ne suis pas si nulle que ça. Vaincre cette putain de timidité et enfin trouver ce que j'aimerais faire dans ma vie.

Ouais, ça serait déjà un bon pas en avant si tout cela se réalisait *rêve*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 29
♣ ANNIVERSAIRE : 09/04/1989
♣ ÂGE : 28
♣ LOCALISATION : En principe dans son boxer
♣ HUMEUR : DINGUE


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Fatigué

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 14:03

Juste savoir dire " Merde " et cesser de vouloir toujours faire plaisir aux autres même si c'est pour me bouffer moi-même. Je suis juste trop " bonne trop co**e " . Du coup j'ai acquis la faculté (façon de parler) de me mettre toujours en position de neutralité et de laisser tout couler sur moi sans vraiment m'atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

♣ MESSAGES : 40
♣ ANNIVERSAIRE : 09/06/1994
♣ ÂGE : 23
♣ LOCALISATION : Belgium.
♣ HUMEUR : Déprimante.


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 14:34

Je pense que niveau timidité, on est un peu toutes pareilles... Sauf que moi, j'aimerais bien être le centre d'attention un peu plus souvent. D'ailleurs, j'ai toujours pensé que si je m'habillais en gothique (ou dans un look un peu décalé) c'était parce que j'avais besoin de me démarquer, d'exister d'une autre façon vu que parler de ma vie comme une personne un peu plus "people" ne me réussit pas. Mais en réalité, je suis loin d'être la gothique, grunch (ou je ne sais pas quel autre style) le plus... comment dire? le plus "habituel" Je pourrais me retrouver avec d'autres gothiques, les admirer, mais ne pas me sentir à ma place. D'ailleurs, j'ai l'impression d'avoir du mal à me trouver une place. J'essaie trop de faire la fière en mon fort intérieur, de ne pas être fragile, de ne pas trop m'attacher aux gens pour ne pas avoir mal lorsqu'ils changent ou quoi et puis finalement, j'en viens à avoir l'impression de ne pas avoir de réels amis. Tous les deux mois, je traîne avec des gens différents. Les gens que j'aimais bien avant me nient, je ne vient plus leur parler... Je parle aux autres que lorsque j'ai besoin d'eux ou que je n'ai plus personne à qui parler... C'est lamentable, pourtant, ça m'irait pas de venir dire bonjour à tous les gens que j'ai cotoyé avant. Ou d'aller parler à quelqu'un avec qui je n'ai papoter qu'une seule fois de toute ma vie, j'ai pas l'impression d'être assez proche pour lui parler comme si c'était un ami de longue date. Pourtant, j'aime être proche des gens. J'aimais le temps où je m'asseyais sur les genoux des mecs sans me poser de questions (oui, vives les petites allumeuses ^^ j'ai toujours voulu en être une, sans jamais réussir et au final, tant mieux...), sans s'imaginer que quelque chose se passerait après. J'avais qu'une seule envie : qu'on m'aime sans jamais être forcée à les aimer en retour... Pourtant, j'aimerais aussi être attachée à des gens, montrer que je tiens à eux (comme Mütze quand elle se cite). Mais une fois qu'ils disparaissent de mon quotidien, c'est comme s'ils n'avaient jamais existé... Parfois, j'aimerais soit être la fille super connue, soit la fille complètement renfermée. Être à un extrême, je ne sais pas pourquoi. J'aimerais qu'on m'admire, secrètement ou autres.

Valantina a écrit:
Du coup j'ai acquis la faculté (façon de parler) de me mettre toujours en position de neutralité et de laisser tout couler sur moi sans vraiment m'atteindre.

J'ai l'impression que c'est un peu la même chose que toi, de tenter de reprendre du recul, que rien ne me touche pour que je ne le regrette pas après. Maintenant, j'ai aussi souvent trop peur de me mettre en couple avec quelqu'un. Ou en tout cas, pas si ça me semble trop sérieux. Même si au fond, je voudrais une relation qui durerait une éternité, un mec avec qui je serais non-stop, qui me connaîtrais par coeur, qui connaîtrait ma famille et qui serait aussi à l'aise chez lui que chez moi et inversement. Qu'on se disputerait (même si je n'ai jamais réussi à le faire, à chaque fois qu'un problème vient, je plaque, bêtement...), qu'on aurait quelques projets pour le futur, ensemble. Que l'histoire soit aussi du genre triste et dramatique comme dans les films ou les séries mais qu'au fond, on sait et on espère que ce n'est qu'une passade. Bref, des rêves, des chinailles. Parce que de nouveau, quand je m'attache à quelqu'un, j'ai cet alarme qui sonne dans ma tête, une loupiote rouge qui clignote et me dit : arrête, recule! Et je m'exécute... Aujourd'hui, j'ai peur de m'attacher aux autres. J'ai l'impression d'en avoir déjà trop souffert... pourtant, j'ai jamais vraiment vécu une histoire assez triste pour en rester traumatisée et pourtant... j'ai mis un système d'auto-défense, sans vraiment m'en rendre compte.

Et ça me tue. J'ai l'impression de ne pas savoir vivre pleinement ma vie avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 29
♣ ANNIVERSAIRE : 09/04/1989
♣ ÂGE : 28
♣ LOCALISATION : En principe dans son boxer
♣ HUMEUR : DINGUE


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Fatigué

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 17:40

Avant de connaitre mon homme, j'avais aussi un système de défense un peu similaire au tient. Je n'ai pas eu d'aventure avant dans le genre ou je ne les ai pas aimé, je me suis laisser embrasser qu'une fois et ce fut mon premier baiser et auhuah mon dieux le roulage de patin ! Plus jamais j'avais envie de tenter l'expérience. Il m'avait dégoûter ce mec. J'avais du mal a me sentir bien près d'un homme. Je me laissait prendre la main pour faire plaisir, le laisser me prendre dans ses bras je n'aimais pas tout. Le stresse et le coeur qui bat a fond tellement mal a l'aise. Dès que la personne commençait a s'accrocher (trop vite a mon goûts), moi je fuyais en coupant les ponts du jour au lendemain. Moi je n'ai pas souffert, eux si cry .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 233
♣ ANNIVERSAIRE : 27/07/1996
♣ ÂGE : 21
♣ LOCALISATION : 31


+
♣ RELATION: Célibataire
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 18:22

Comment je voudrais être?? Je changerais pas mal de choses.
J'aimerais surtout... avoir un avis sur les choses. Cesser d'écouter, de rester neutre, et savoir parler aux gens. Je tiens jamais très longtemps une conversation. En fait j'ai pas d'idée sur les choses, je me pose très peu de questions, ce qui fait que durant les discutions je me tais, j'écoute et deviens transparente. J'ai horreur de ça, parce que ça fait que j'ai pas de conversation avec les gens que je voudrais mieux connaitre, ceux avec qui j'aimerais être plus proche...
J'aimerais aussi cesser d'être.... comment on m'avait dit déjà? oui. Légèrement cyclothimique. Je le suis un peu, du moins 'cest ce qu'on m'a dit. Mon humeur et mon état mental dépendent facilement de l'ambiance qui m'environne. Y'a des moments où je déprime totalement, et en moins d'une minute je deviens plus qu'enjouée. J'ai l'impression que ça destabilise les gens, les amis. J'ai peur que ce soit le cas du moins. Moi ça me destabilise, parce que j'aimerais être plus... normale.
Une dernière chose: rester un peu plus sur terre. Cesser de m'enfermer dans ma bulle, où je suis tout le temps... C'est dur. J'y arrive pas. Même quand je joue de la guitare, c'est pas possible. Quand je fais du sport, je suis un peu plus concentrée. A peine. C'est chiant. Parce que durant les quelques conversations que j'ai, je suis ailleurs...

Mais bon. C'est dur de changer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1157
♣ ANNIVERSAIRE : 14/07/1994
♣ ÂGE : 23


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE:
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 20:15

En me re-re-lisant, je crois que je m'aime de plus en plus. Haha.
Je suis loin d'être parfaite mais j'ai bien plus confiance en moi qu'avant. Je ne dépends pas des autres, passer une heure seule ne m'effraie pas, je me fous du regard des inconnus, je vis pour moi, pas pour mes potes ou n'importe qui d'autre. J'ose avoir un avis mais aussi ne pas savoir, j'assume mes goûts (même quand ma passion du moment est la taxidermie ou les témoignages de violeurs), je me remets moins en question. C'est assez agréable de ne pas douter de soi-même, de son droit à exister ou à avoir des convictions, toussa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1899
♣ ANNIVERSAIRE : 30/05/1996
♣ ÂGE : 21


MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 20:51

Certes-mais, c'est un état d'esprit définitif ou juste une période tu penses ? (Cette question n'a pas d'intérêt.)

----------------------------------------✁--------------------------------
Citation :
« Nos yeux se renvoient la lumière / Et la lumière le silence / A ne plus se reconnaître / A survivre à l'absence »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1157
♣ ANNIVERSAIRE : 14/07/1994
♣ ÂGE : 23


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE:
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 21:01

Je dirais que c'est un état qui va persister en se modifiant, mais entrecoupé de périodes différentes. Enfin ce que je veux dire c'est que cette tendance à m'assumer de plus en plus s'est poursuivie sur tout le lycée en gros, et ça continuera peut-être, Inchallah, même s'il y a des passages moins funs où je renoue avec ma timidité et mon sentiment de nullité. Elles se font peut-être un peu plus rares, mais elles existent toujours, je crois pas que je puisse y faire grand chose. Disons qu'il y a toujours des rechutes mais que globalement je m'assume de mieux en mieux, et c'est déjà plutôt satisfaisant.
Après il faut aussi voir qu'il ne m'est rien arrivé de grave ou de traumatisant au lycée, alors qu'au collège je sortais d'une grosse période de doute (notamment à cause d'un ex menteur et suicidaire, si ça te dit quelque chose Pan ...) Je n'ai pas de gros problèmes, des amis présents, pas de difficulté en cours ... Peut-être que dans 3 mois je me verrai à nouveau comme une sous-merde indigne d'attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Masculin ♣ MESSAGES : 1781
♣ ANNIVERSAIRE : 01/01/2000
♣ ÂGE : 17


MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 21:39

Comment l'oublier ? A l'hôpital, j'étais tombée sur un mec qui avait une voix suave très agréable à écouter (ça m'avait trop troublée) !

Indépendamment de toute considération sur la confiance en soi, tout ça, je suis horriblement chiante. Je suis tout le temps en train de réfléchir et d'intellectualiser tout et n'importe quoi (limite j'analyse les épluchures de concombre), quand on me le demande, je justifie ce que je fais et choisis soit par des arguments hyper rationnels, soit par des théories fumeuses, voire hors propos, je suis tout le temps en train de faire des références à des trucs que personne ne connaît. Et le pire, c'est que ça sort tout seul (coucou, je suis folle !).
Je l'ai remarqué aujourd'hui parce qu'à la fac, je traîne avec des filles qui n'ont vu que les Harry Potter, les Twilight et peut-être Titanic (et encore) et qui lisent plutôt du Anna Gavalda que du Dostoievski, alors on ne se comprend jamais, elles sont tout le temps en train de me regarder d'un air perplexe, "de quoi tu parles ?" et j'ai senti le fossé se creuser quand j'ai commencé à parler de la partielle monogamie des pigeons. Mais parfois, heureusement, les gens me comprennent et j'ai l'impression d'être moins chiante. Parfois aussi, les gens sont admiratifs et se demandent comment je fais, alors je me dis que ça a peut-être son utilité d'avoir retenu la moitié des infos de savoir-inutile.com sans le faire exprès. Mais quand même, la plupart du temps, c'est très chiant et très épuisant. Si je n'étais pas moi, je me verrais comme un gros WTF sur pattes et je me demanderais pourquoi cette personne se sent obligée de tout ramener à Cicéron (coucou Pétronille !), aux modes de couvaison des canards, etc. Mais à côté de ça, j'aime bien mon côté qui n'aime pas rester dans l'ignorance et même si je lis plein de choses sur des trucs qui n'intéressent personne, je suis contente de le savoir. Mais il faudrait que j'apprenne à ne pas le raconter à des gens qui n'en ont visiblement rien à foutre (c'est-à-dire quasiment le monde entier).

Et il faudrait aussi que je me débarrasse de cette pulsion qui me fait rire à chaque fois que quelqu'un m'énerve. Hier, une fille est passée en exposé et c'était tellement nul et elle faisait tellement de fautes de français que j'ai commencé à rire toute seule, ça a duré vingt minutes.

Pour finir, je ne veux pas qu'on me remarque en cours. J'ai deux profs qui enseignent des matières qui regroupent pas mal de mes centres d'intérêts en littérature et parfois, quand ils posent une question, ils me font de la peine parce que personne ne répond alors je me dévoue. Ensuite, ils me disent que je suis calée, que c'est très bien, très intéressant, tout ça, et tout le monde se retourne vers moi. Je hais ça alors le moi que je voudrais être ne devrait pas avoir pitié des questions sans réponse des profs. C'est con.

Bref, c'est rien qui ne m'empêche de vivre au quotidien mais je serais beaucoup plus sympa si on m'enlevait ça. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1899
♣ ANNIVERSAIRE : 30/05/1996
♣ ÂGE : 21


MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 22:03

« WTF » sur pattes, j'aime beaucoup l'expression ! En tout cas je trouve tous tes traits de caractère que tu voudrais changer géniaux, franchement il n'y a pas grand monde qui peut parler de partielle monogamie des pigeons.


----------------------------------------✁--------------------------------
Citation :
« Nos yeux se renvoient la lumière / Et la lumière le silence / A ne plus se reconnaître / A survivre à l'absence »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1262
♣ ANNIVERSAIRE : 10/11/1994
♣ ÂGE : 22


+
♣ RELATION: -
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Mer 18 Avr - 22:23

    Si ça peut te rassurer, je ferais sans doute parti des gens admiratifs. On dit que les génies sont souvent des incompris, ça doit être ça ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 268
♣ ANNIVERSAIRE : 03/05/1994
♣ ÂGE : 23


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE:

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Jeu 19 Avr - 20:42

Moi ? Je voudrais avoir plus de motivation pour tout : pour le sport, pour les études, pour les amis... Je perd tellement vite ma motivation. J'aimerais aussi avoir plus de confiance en moi, savoir quoi faire, quand le faire, savoir ce que je veux aussi. Être quelqu'un vers qui on vient naturellement. J'aimerais être naturelle aussi. J'aimerais être belle. Avoir un visage plus fin, des pommettes un peu plus marquées, et puis réussir à garder la ligne plus de trois semaines. Je ne suis pas grosse, je ne suis pas moche non plus, mais je suis d'un banal. Je m'en suis toujours voulue de ne pas être originale, de ne pas être rayonnante.
Je voudrais aussi avoir du caractère, un peu plus, même si ça je l'améliore. Puis j'aimerais râler moins, me plaindre moins, ça aussi je travaille dessus.
Je travaille aussi sur ma ligne, j'me suis mise à courir, mais que depuis deux pauvres jours, j'ai déjà une ampoule bien moche sous le pied, et va falloir que je réussisse à tenir pour que ça ai un effet.

J'suis flasque physiquement et psychologiquement. J'ai peur de la fin de l'année, de la séparation de mon groupe d'amis, de l'année prochaine, des épreuves à suivre pour peut être réussir à rester avec Nicolas. J'ai peur d'avoir mal alors je fais tout pour ne plus avoir d'attaches. Je trouve des défauts à tous mes amis afin de ne plus les aimer, je trouve des défauts à Nicolas afin de ne plus l'aimer. Je suis une foutue trouillarde ! J'aimerais avoir le courage d'affronter la vie et non pas de tout gâcher pour sois disant ne pas souffrir.
Je suis affreusement bête, mais malheureusement lucide sur ce qui se passe. Je me sens incapable de tout surmonter mais je sais que je dois le faire. C'est pour ça que je me prend en main en ce moment : révisions, course à pied (endurance plutôt), repas équilibré, guitare, lecture, moins de temps devant les écrans. C'est difficile de changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 13
♣ ANNIVERSAIRE : 18/06/1995
♣ ÂGE : 22
♣ LOCALISATION : Paris
♣ HUMEUR : Happy !


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Endormie

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Jeu 1 Nov - 11:40

J'aimerais être un peu plus grosse avec plus de formes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin ♣ MESSAGES : 1309
♣ ANNIVERSAIRE : 20/10/1992
♣ ÂGE : 24
♣ LOCALISATION : Nowhere...
♣ HUMEUR : Héhé !


+
♣ RELATION: En Couple
♣ SEXUALITE: Hétéro
♣ HUMEUR ACTUELLE: Comme un Pin qui serait tombé dans un chaudron de vodka tout en rêvant téquilla, la bouteille de whisky dans les branches.

MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ? Jeu 1 Nov - 13:05

Chloé- a écrit:
J'aimerais être un peu plus grosse avec plus de formes.

    C'est rare ça ! C'est bien :D


    Perso'... Mentalement, je suis celle que je veux être. Je suis enfin devenue moi et je m'aime ainsi.
    Physiquement... Encore un peu trop de ventre, mais je commence également à m'aimer.

    Je suis Moi et j'voudrais plus être quelqu'un d'autre. :)

----------------------------------------✁--------------------------------
Le problème, c’est que même si tu m’disais « je t’adore » j’te croirais pas ! Je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. J’suis perdue... Attends deux secondes, j’ai pas fini... Dis-moi qu’tu m’aimes... Dis-moi juste que tu m’aimes. Parce que moi j’oserai jamais te l’dire la première, j’aurais trop peur que tu crois qu’c’est un jeu...
Jeux d’enfants, Sophie.


« Et ch'uis comme un cobaye qu'a sniffé toute sa paille. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment voudrais-tu être ?

Revenir en haut Aller en bas


Comment voudrais-tu être ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Lullaby :: PERSO :: Place Perso
 :: On parle
de Toi

-